Meet Susana: A Scholarship Student Rising Above in Life

Susana FuerezPerugachi

Susana Fuerez Perugachi

Friday, November 21st 2014

To Tandana Foundation Members:

First, I want to send you a friendly greeting from myself (Hilda Susana Fuerez Perugachi) and wish you success in your daily activities. I want to express to The Tandana Foundation my sincere gratitude for your support.

I want to tell you about my life and my family. I remember since I was 5 years old, I went to Manuel Cordova Galarza school. At that time I was selected as the Christmas Princess, and when I was 7 years old I won some certificates for being a good student.

When I was 11 years old I finished school. Since that day my wish was to continue studying, but I didn’t have the support of my parents because we were too small to leave home to go to study in the city.

Until I was 15 years old I lived with my parents helping then with everything such as: washing my siblings clothes, cooking, sweeping and more. Then I got married, and thanks to God I live very well with my husband.

When I was 24, I went to study in Atuntaqui (a city next to Ibarra, Imbabura province’s capital). I studied there for 2 years, then I decided to change to a high school in Otavalo. Its name is 31 de Octubre. Now I’m on the First Level of Bachelor’s. I’m going to finish in two more years.

This year, I was about to quit high school because I did not have money to pay my expenses, especially  my books, supplies, uniforms and, most importantly, to pay for transportation to go to school and to come back home.

My husband used to help me with my expenses, working very hard in other farms where he earned only 7 dollars per day. I used to work as a teacher in my community with children at a daycare called Sisarina (it’s a Kichwa name that means flower). I used to sing with the children, dance, and help them with their cleanliness. With the children we used to take care of plants in the same school. I worked there for only 3 years. Then the daycare closed, because the children went to school and there were not enough kids for the daycare. So I was out of a job.

I’m very helpful when the doctors from The Tandana Foundation come to my community. I greet them. I also help the staff with the patients sometimes calling them or looking for them because some people in my community don’t understand Spanish. Please continue supporting us in this way.

I hope that you are also enjoying good health. I want to share with you that I will continue studying and rising above to be someone in life, in order to help my children and myself. pictures threeMy children and I like to take care of nature and small animals too, such as: guinea pigs, chickens, rabbits, and the one cow that we have.

My father’s name is Miguel Fuerez, and my mother is Zoila Perugachi. She is a housewife, and my Dad works in agriculture to provide food for my family.  They also like to take care of nature and have animals, such as cows. However, now my mom is not in good health. I’m sorry to say this!

I would like to meet in person the people who are supporting me, because for me it is like they are my second father.

Thanks to The Tandana Foundation I’m very happy.

Minas Chupa: Susana's community

Minas Chupa: Susana’s community

I send you many hugs and thank you again. It’s a pleasure to help you in my community.

Now I’m not worried because my wishes have come true. I don’t have to wake up so early in the morning. Before I used to wake up at 3 o’clock and prepare food for my husband and children. Then at 4 o’clock I had to walk for two hours to get to another community where I had to wait for a bus to take me to the high school. It is dangerous for a woman to walk in darkness, but now with your help I can pay for transportation from my community to school.

I want to ask for a huge favor, so I don’t have to go out of town to do homework. I need a computer.

Sincerely,

Susana Fuerez Perugachi

Le vendredi 21 novembre 2014,

 À l’attention des membres de la fondation Tandana :

Susana Fuerez Perugachi

Susana Fuerez Perugachi

Je voudrais avant toute chose vous saluer chaleureusement et vous souhaiter tout le succès possible dans vos activités quotidiennes. Je remercie sincèrement la fondation Tandana pour son aide.

J’aimerais vous parler de moi et de ma famille. J’allais à l’école Manuel Cordova Galarza depuis mes cinq ans. âge auquel j’ai été élue princesse de Noël. À sept ans, j’ai été distinguée pour la qualité de mon travail. 

J’ai quitté l’école à onze ans et depuis lors, j’ai toujours voulu poursuivre mes études, mais je ne pouvais pas compter sur les ressources de mes parents qui étaient insuffisantes pour que je puisse quitter la maison et aller étudier en ville.

Jusqu’à mes quinze ans, j’ai vécu avec mes parents et je les ai aidés à faire un peu tout, comme laver le linge de mes frères et sœurs, faire la cuisine et le ménage, entre autre. Puis je me suis mariée et grâce à Dieu je m’entends bien avec mon mari.

À l’âge de 24 ans, je suis partie étudier à Atuntaqui (une ville proche d’Ibarra, capitale de la province d’Imbabura). J’y ai étudié pendant deux ans, avant de décider d’aller au lycée d’Otavalo qui s’appelle 31 de Octubre. Je suis maintenant en première année et il me faudra deux années supplémentaires pour être diplômée.

Dans le courant de l’année, j’ai bien failli quitter l’école, faute d’argent pour payer mes livres, mes fournitures, mes uniformes et surtout les transports.

Auparavant, mon mari m’aidait à payer ces frais en travaillant dur dans d’autres fermes dans lesquelles il ne gagnait que sept dollars par jour. Moi, je m’occupais des enfants de ma communauté dans une garderie qui s’appelle Sisarina (ce qui signifie fleur en Kichwa). Je les faisais chanter, danser et les aidais à être propres. Nous nous occupions aussi des plantes de l’école. Je n’ai passé que trois ans à travailler là-bas. La garderie a fermé ensuite, car, les enfants étant partis à l’école, les effectifs étaient devenus trop faibles. Je n’avais donc plus de travail.

J’apporte mon aide quand les médecins de la fondation Tandana rendent visite à ma communauté. Je les accueille et j’aide l’équipe à m’occuper des patients parce que certains membres de la communauté ne parlent pas espagnol. Merci de continuer à nous apporter votre soutien.

 J’espère que vous êtes en bonne santé, vous aussi. Je veux vous assurer que je vais continuer mes études de façon à devenir quelqu’un et pouvoir élever mes enfants. J’aime avec eux m’occuper de la nature et des animaux : nous avons des cochons d’Inde, des poulets, des lapins et une seule vache.

 Mon père s’appelle Miguel Fuerez, et ma mère Zoila Perugachi. Elle est femme au foyer et mon père est ouvrier agricole, ce qui permet à la famille d’avoir à manger. Ils aiment aussi la nature et ont des bêtes, notamment des vaches. Malheureusement, la santé de ma mère n’est plus très bonne.

J’aimerais rencontrer en personne les gens qui nous apportent leur soutien car ils sont pour moi comme un deuxième père. 

La fondation Tandana me permet d’être heureuse.

Communauté de Susana: Minas Chupa

Communauté de Susana: Minas Chupa

Je vous fais de grosses bises, en vous remerciant encore. C’est un plaisir pour moi de vous accompagner auprès de ma communauté. 

Je ne me fais plus de souci à présent, car mes rêves sont devenus réalité. Je n’ai plus besoin de me lever si tôt le matin. Auparavant, je devais me lever à trois heures pour préparer les repas de mon mari et de mes enfants. Puis, à quatre heures, je devais rejoindre une autre communauté à deux heures de marche pour prendre un bus qui m’amenait à l’école. C’est dangereux pour une femme de marcher seule la nuit, mais à présent, et grâce à votre aide, je peux payer le trajet en bus pour rejoindre l’école directement de chez moi.

 J’ai une faveur à vous demander, de façon à ne pas avoir à quitter le village pour pouvoir faire mes devoirs : j’ai besoin d’un ordinateur.

 Sincèrement,

 Susana Fuerez Perugachi

Page 1Page 2Page 3

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s